budget/lifestyle

Défi: tenir un hiver sans chauffage (partie 2)

Hello tout le monde !

Cet hiver, nous avions décidé de tenter l’expérience de ne pas chauffer du tout, je vous laisse voir la première partie de cet article ici: https://mureetnoisettes.com/defi-tenir-un-hiver-sans-chauffage-partie-1/

Nous sommes actuellement le 16 janvier, il fait plutôt bon à l’extérieur, aux alentours de 13°C le jour et 6°C la nuit.

Qu’en est-il de ce défi sans chauffage ?

Nous avons allumé le chauffage pour la première fois il y a une semaine, 1h en soirée, et nous avons fait de même les trois soirs suivants. Pour vous mettre dans le contexte, lorsque nous sommes revenus de nos vacances de Noël, il faisait inhabituellement froid dans l’appartement. Le thermomètre indiquait 13°C ce qui est clairement une température qui n’est pas confortable, même si elle est “vivable”. Nos voisins d’immeubles laissaient la porte d’entrée ouverte sans raison en pleine nuit, laissant entrer le froid dans le hall de l’immeuble et refroidissant considérablement notre appartement. En ajoutant à cela qu’un appartement vide est toujours plus froid, ce n’était vraiment pas agréable. On a tenu quelques jours en rentrant sans mettre le chauffage car on n’était pas là la journée. Mais c’est vite devenu trop froid pour nous, on a donc décidé d’allumer la clim réversible du salon (seul mode de chauffage de l’appartement), sur 19°C, 1h par soir pendant 4 jours. J’ai aussi mis une affiche sur la porte de l’immeuble demandant de bien vouloir fermer la porte pour éviter le froid. Notre appartement est maintenant repassé à une température de 16° le matin, 17° le soir (après avoir cuisiné, je privilégie la cuisson au four, notre cuisine étant ouverte sur le salon). C’est bien plus confortable. Certes on a des chaussettes chaudes et un gilet et si on reste dans le canapé ou assis devant le bureau, on met un petit plaid sur les jambes.

Nous avons donc fait quelques écarts au “défi” mais le but n’est pas de tomber malade ou de se priver de tout confort. J’essaie de faire très attention à ma consommation d’énergie, car je sais que le chauffage des foyers est parmi les domaines les plus polluants d’un citoyen après la consommation de viande et le transport. Même si je suis loin d’être parfaite sur plein de points (je suis loin du zéro plastique malheureusement), je fais de mon mieux sur ces 3 domaines: Végane depuis 4 ans, bien que j’ai le permis je n’ai pas de voiture et privilégie mes pieds ou les transports en commun et je chauffe le moins possible mon appartement, quitte à superposer les couches de vêtements. Bien entendu, selon le lieu d’habitation, la constitution du foyer, nos revenus, notre travail, etc, on ne peut pas forcément agir sur les mêmes points. Pour certains la voiture est indispensable, pour d’autres le chauffage est vital, cependant nous pouvons tous agir sur notre consommation de produits animaux. Intégrer des légumineuses dans notre alimentation est un grand pas pour notre planète, pour les animaux et pour notre santé. (En plus ça tient bien au corps et cette source de glucides et de protéines nous aide à avoir plus chaud l’hiver ahah).

Allez, bisous ! 🙂

Retrouvez-moi pour mes petits partages quotidiens sur instagram: mureetnoisettes et sur ma chaîne youtube: mûre et noisettes pour des idées de recettes véganes et de courses ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *