food

La recette de steak végétal la plus simple du monde.

Aujourd’hui, je voulais vous présenter la recette la plus facile et accessible de steaks végétaux. Ils sont ultra riches en protéines et en fer et sont extrêmement économiques. Si vous suivez mon compte Instagram (healthy.vegan.raphaelle), vous devez savoir que je suis une fan inconditionnelle des burgers véganes. J’ai donc très souvent acheté des steaks végétaux industriels, autrefois Herta (quand ils ne mettaient pas d’œuf dedans) puis régulièrement Vegan Deli ou encore Soy. Mais ces petits steaks ne sont généralement pas donnés et leur composition n’est finalement pas idéale.

Voici donc la recette de mes steaks végétaux préférés.

Vous aurez besoin de:

  • 1 petite boîte de lentilles (ou cuites par vos soins)
  • 1 petite boîte de haricots rouges (ou cuits par vos soins)
  • 75g Farine (avec ou sans gluten)
  • 250 Tofu blanc ferme
  • Épices, sel et poivre (dans mon cas: paprika fumé, ail et oignons en poudre, une cuillère à café de miso)

PS: Pour une version sans gluten, il est conseillé de mélanger la farine de riz par exemple, avec de la fécule de maïs (ou pomme de terre).

Si vous avez un robot ménager, versez les légumineuses (lentilles et haricots rouges) et le tofu coupé grossièrement dans le bol du mixeur et mixez. Sinon, écrasez à la fourchette de manière à obtenir une forme de pâte. (Ce n’est pas grave s’il reste des morceaux).

La pâte obtenue est collante, le but est d’intégrer progressivement la farine (ou le mélange farine sans gluten et fécule) jusqu’à ce que la pâte n’accroche plus trop aux doigts (oui, il va falloir se salir un petit peu les doigts). 

La pâte obtenue permet de faire 8 steaks, divisez votre mélange en 8 boules.

Dans une poêle, faites chauffer de l’huile puis écrasez chaque boule avec une spatule, de manière à former une galette. Laissez cuire jusqu’à ce que la face soit dorée puis retournez la galette et faite de même avec l’autre face.

Et voilà, vous pouvez servir. Les steaks se conservent facilement 5 jours, dans un contenant fermé au réfrigérateur et plusieurs mois au congélateur. Ils sont délicieux en burger, bien sûr, mais aussi en remplacement de la viande dans l’assiette. Avec une sauce aux champignons et de la purée par exemple. On peut aussi les émietter pour réaliser une bolognaise ou farcir des légumes.  Pour une déclinaison automnale, on peut insérer au mélange quelques champignons de paris crus mixés ce qui donne une saveur délicieuse aux steaks. 

IMG_20171030_115137_311.jpg
Ces steaks n’ont pas fait long feu à la maison !

46 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *